Dans ce nouvel article, répondons à la question suivante : « Bouffées de chaleur et transpiration excessive : que faire ? »

Actuellement, vous souffrez peut-être de l’un de ces deux symptômes ou même des deux en même temps.

Je vous propose dans un premier temps de comprendre dom peuvent venir ces deux symptômes.

Enfin, dans un second temps, je vous donnerai quelques conseils pratiques pour solutionner le problème.

Alors si vous êtes prêt, c’est parti !

Bouffées de chaleur et transpiration excessive : que faire ?

Bouffée de chaleur et sueur abondante : les causes ?

Commençons par les bouffées de chaleur.

Tout d’abord, il est à noter que ce symptôme est le plus souvent fréquent chez les femmes plutôt que chez les hommes.

La bouffée de chaleur se traduit par une sensation subite et temporaire de chaleur au niveau du cou et du visage.

Elles peuvent être accompagnées de frissons ou de sueurs.

Les bouffées de chaleur proviennent généralement d’un dérèglement hormonal.

C’est principalement la nuit que le phénomène est le plus présent.

Parmi les causes possibles, il y a évidemment la ménopause.

Il est à noter que la grossesse, l’hystérectomie (ablation des ovaires) ou l’hyperthyroïdie peuvent provoquer des bouffées de chaleur.

Chez l’homme, c’est l’andropause qui est généralement la cause principale de l’apparition des bouffées de chaleur.

Pour la transpiration excessive (que l’on nomme aussi hyperhidrose), c’est généralement une conséquence secondaire des bouffées de chaleur.

La sueur peut notamment être abondante et localisée sur une seule partie du corps (paume des mains, aisselles etc.).

Comment soulager les bouffées de chaleur à la ménopause ?

Si vous êtes touché à titre personnel par ces deux symptômes, il est important d’en comprendre la cause.

Comme je l’écrivais plus tôt, il existe différents facteurs qui peuvent entraîner des problèmes de bouffées de chaleur.

Chez la femme, c’est souvent la ménopause qui est la plus répandue.

Elle entraîne dans son sillon le deuxième symptôme qui peut être relativement gênant.

Étant donné que les bouffées de chaleur ont tendance à se produire pendant la nuit, nous vous conseillons de réguler la température de votre chambre à coucher.

N’hésitez pas à diminuer la température de la pièce et voyez si la qualité de votre sommeil s’en trouve améliorée.

L’été, n’hésitez pas à vous équiper d’un ventilateur afin de vous assurer de ne pas être incommodé outre mesure par vos bouffées de chaleur nocturnes.

Tout au long de la journée, il va être important que vous soyez en mesure de vous adapter aux nombreux changements de température.

C’est l’intérêt de porter plusieurs couches de vêtements qui peuvent s’enlever facilement : cela vous permettra d’ajuster en temps réel en fonction des besoins de votre corps.

Enfin, je vous propose de vous tourner vers une solution naturelle comme la méditation.

Cette pratique est excellente pour réduire et apaiser le stress.

C’est une discipline gratuite et à la portée de tous.

Il est recommandé de pratiquer aussi régulièrement que possible pour en obtenir le plus de bénéfices.



Lire aussi :

Auto-hypnose régressive pour guérir son passé ?

Auto-hypnose : Comment pratiquer pour que ça marche ?