Dans l’article d’aujourd’hui, nous allons parler de tabac.

Comment arrêter le tabac grâce à l’autohypnose ?

Est-ce que ça marche ?

Quelles sont les chances de réussite ?

L’autohypnose, est-ce la meilleure manière pour arrêter la cigarette ?

Vous le voyez, cela fait beaucoup de questions qui attendent des réponses.

Sans plus tarder, attaquons-nous à ce sujet de santé. C’est parti !

Comment arrêter le tabac avec l’autohypnose ?

Pourquoi est-ce si difficile d’arrêter de fumer ?

Le tabac est un poison.

Nul besoin d’y aller par quatre chemins.

En général, le fumeur qui cherche à sortir de l’addiction en a pleinement conscience.

On ne fume pas avec joie car au fond, on sait très bien que c’est une mauvaise habitude.

Nocive pour la santé du corps physique, le tabac continue chaque année de faire de nouvelles victimes.

Pourquoi est-il si difficile d’arrêter de fumer ?

Déjà, c’est une habitude.

C’est-à-dire qu’elle est solidement ancrée dans votre routine.

Vous prenez un petit café ?

Hop, sans même avoir à y réfléchir, vous vous retrouvez avec une clope au bec.

D’autre part, il est important de noter que la nicotine que contient la cigarette joue aussi énormément sur le caractère addictif du tabac que vous fumez.

Alors, est-ce possible d’arrêter ?

Est-ce encore possible d’avoir l’espoir de s’en tirer ?

Oui ! Et aujourd’hui j’ai envie de vous parler de l’efficacité de l’autohypnose pour favoriser l’arrêt du tabac.

Comment arrêter de fumer grâce à l’auto-hypnose ?

Pour reprogrammer votre esprit, il faut aller travailler en profondeur.

Votre mental ne se laissera pas faire si vous décidez de simplement faire appel à la motivation ou à la volonté.

Il va falloir travailler la reprogrammation de votre esprit en profondeur.

Et c’est là où l’autohypnose peut entrer en scène.

L’autohypnose va chercher à atteindre les racines de votre subconscient.

C’est là où vous pouvez reprogrammer votre système.

C’est en travaillant à la racine que vous pourrez défaire les habitudes et les envies incessantes de tabac.

Tout d’abord, il faut que vous trouviez un endroit calme où pratiquez.

L’idéal, c’est que vous pratiquiez l’autohypnose sans prendre le risque d’être dérangé.

Installez-vous dans une position confortable et commencez à vous détendre.

Utilisez des phrases d’autosuggestion puissantes.

Même s’il a été prouvé que l’hypnose était la technique la plus efficace pour arrêter de fumer, n’oubliez pas que vous devez faire votre part du travail.

Supprimez les tentations de votre environnement.

Si vous aviez l’habitude de fumer dès le matin, appliquez-vous à remplacer cette habitude par une habitude plus positive.

Pourquoi ne pas faire une petite séance de yoga dans votre salon ?

Évitez également les soirées à risque au début du processus.

Attendez d’avoir mis en place une vraie chaîne de jours pendant lesquels vous n’aurez pas fumé avant de prendre le risque de vous exposer.

Évitez autant que possible la consommation d’alcool.

C’est une substance qui altère votre capacité à poser des actions éclairées.

Sans même y penser, vous pourriez ruiner vos efforts et vous allumer une cigarette.

Je me permets de vous souhaiter bon courage dans votre démarche. Je suis convaincu que vous pouvez y arriver !



Lire aussi :

Comment soigner la phobie d’impulsion liée au bébé ?

Auto-hypnose: Comment surmonter la peur de parler en public?