Se tromper arrive à tous. Le plus souvent, cela ne prête pas à conséquence et peut même nous donner une leçon utile pour nous améliorer. Mais certaines personnes vivent très mal la moindre petite erreur, même anodine. Elles ont un tel degré d'exigence et de perfectionnisme que le moindre accroc engendre un mal-être extrême, une peur incontrôlée et irraisonnée.

Comment vaincre la peur de se tromper (perfectionnisme) ?

Cette phobie de se tromper n'est pas sans conséquence, car elle induit souvent l'indécision. Les personnes qui en souffrent peuvent ainsi fuir les choix et les responsabilités qui en découlent, tant dans leur vie privée qu'à titre professionnel. Elle les empêche d'avancer, de s'accomplir. Les regrets sont souvent nombreux, les envies insatisfaites, ce qui ajoute encore au mal-être.

La peur de se tromper est le signe d'un manque de confiance en soi. La recherche du perfectionnisme peut cacher une faible estime de soi, avec le besoin de se rassurer en se montrant sous son meilleur jour.

Souvent, le déclencheur de la peur de se tromper se trouve dans le passé du phobique. Une erreur ayant eu de lourdes conséquences et dont les effets n'auraient pas été surmontés, ou avoir fait l'objet de moqueries acerbes ou de médisances récurrentes par exemple, peut avoir suscité des émotions négatives très fortes, imprégnant durablement le cerveau reptilien. Un blocage émotionnel s'est formé et réactive les sensations dès qu'un mauvais choix ou qu'une erreur survient. Face à ce qui est interprété comme un danger par le cerveau reptilien, le phobique préfèrera l'évitement ou vivra mal la situation.

Il est cependant possible de s'affranchir de la peur de faire des erreurs, pour enfin oser et vivre pleinement sa vie.

Comment guérir la phobie de l'indécision et de faire des erreurs ?

Reprendre confiance en soi, se donner des petits objectifs quotidiens faciles à atteindre, apprendre à dédramatiser sont des solutions intéressantes à mettre en œuvre pour se sentir mieux.

Mais pour guérir sa phobie de l'indécision et de faire des erreurs, un nettoyage profond du cerveau reptilien devra être fait. Il s'agit de libérer les blocages émotionnels, sans quoi ils continueront à être aussi empêchant au quotidien.

Pour faciliter votre démarche et l'atteinte de votre objectif, j'ai conçu pour vous, sur la base de mes compétences de yoga thérapeute et de coach en respiration, un programme complet : « Emotions Détox ». S'appuyant exclusivement sur des enchainements de postures de yoga du tremblement, cette méthode entièrement naturelle permet d'évacuer les blocages émotionnels pour guérir la peur de se tromper. Les postures de yoga restant simples à réaliser, le programme « Emotions Détox » s'adresse à tous et se réalise en auto-thérapie. Je vous présente le programme « Emotions Détox » dans mon atelier vidéo gratuit.


Atelier vidéo gratuit ▶ Le Yoga du tremblement, la méthode surprenante pour évacuer vos traumatismes émotionnels (peurs, phobies, angoisses, blocages).

Lire aussi :

L'article précédent : Comment vaincre la peur de souffrir en amour ?

L'article suivant : Comment vaincre la peur de se lancer et de réussir ?