Le bruit est une nuisance reconnue. Il est omniprésent : dans la rue, au travail, parfois même à son domicile, en un mot : partout. Il indispose beaucoup de personnes au quotidien, et les répercussions de la gêne occasionnée sur la santé ne sont pas neutres. Pour certaines personnes, cela va bien au-delà d'une simple gêne. C'est une véritable phobie qui se développe. Celle-ci porte un nom : la misophonie.

Comment guérir sa phobie du bruit (misophonie) ?

Le misophone est sensible et incommodé par le moindre bruit, même les plus anodins que d'autres personnes ne relèvent même pas. Par exemple, le bruit de la mastication, un bâillement sonore, un éternuement fort ou un tic de langage peuvent être insupportables lorsqu'ils proviennent d'autrui. La phobie se manifeste le plus souvent par l'atteinte des limites de la patience, avec des symptômes d'agacement, d'énervement, des palpitations cardiaques... Elle peut mener à l'isolement et au repli sur soi.

La phobie du bruit n'induit pas un problème auditif. La cause se situe dans le cerveau reptilien, qui assimile le bruit à un danger. Car les symptômes ressentis suite au stress sont néfastes à la santé, de même que l'état phobique. La peur du bruit survient généralement dès l'enfance et s'accentue au fil du temps.

C'est un blocage émotionnel qui se constitue et s'amplifie, jusqu'à empêcher le bien-être.

Comment vaincre sa peur du bruit des voisins (ou quand on mange) ?

Certaines mesures peuvent limiter les nuisances sonores qui gâchent la vie du misophone. Une bonne isolation acoustique permet de réduire le bruit entendu. Opter pour des espaces cloisonnés permet de délimiter des zones et de s'éloigner de la source du bruit lorsqu'elle devient intolérable.

Mais il n'est bien sûr pas question d'empêcher les autres de manger, de rire, de téléphoner, de parler, de taper à l'ordinateur, de vivre tout simplement.

Un déblocage émotionnel est donc essentiel pour arriver à vaincre sa peur du bruit. Cela passe par le nettoyage du cerveau reptilien, à la manière d'une cure détox.

Si vous avez décidé de soigner votre misophonie, mon programme « Emotions Détox », vous sera utile pour vous donner la clé d'accès à votre cerveau reptilien. Vos blocages émotionnels, aussi sévères et anciens soient-ils seront libérés, permettant votre guérison. Le programme complet « Emotions Détox » s'adresse à tous les misophones volontaires pour vaincre leur phobie du bruit. Sans danger, il s'appuie sur une technique de yoga du tremblement. Je vous présente plus en détails le programme « Emotions Détox » dans un atelier vidéo gratuit.


Atelier vidéo gratuit ▶ Le Yoga du tremblement, la méthode surprenante pour évacuer vos traumatismes émotionnels (peurs, phobies, angoisses, blocages).

Lire aussi :

L'article précédent : Comment vaincre la peur de travailler (ergophobie) ?

L'article suivant : Comment vaincre la peur de tomber malade (hypocondrie) ?