Nous aimons tous la convivialité des moments partagés en famille ou entre amis, même les plus indépendants et autonomes d'entre nous. Il est appréciable aussi d'être parfois seul avec soi-même, pour profiter d'un moment rien qu'à soi, se retrouver et se ressourcer. Pour certaines personnes toutefois, cela s'avère impossible, car elles plongent alors dans un état de peur panique. Ce trouble porte un nom : l'autophobie.

Comment vaincre la peur panique d'être seul (autophobie) ?

Se retrouver seul provoque la peur d'un grave danger, parfois vital. Une présence leur est rassurante et suffit à apaiser leur peur. Les autophobes multiplient donc les activités en société, parfois juste pour rechercher de la compagnie. Ils redoutent de vivre seul, et privilégient de s'installer en couple, en colocation ou même de rester chez leurs parents.

L'autophobie n'est en aucun cas un manque d'autonomie. Elle est souvent très liée à un sentiment d'abandon. La perte d'un être cher, une séparation douloureuse, s'être perdu étant enfant... sont autant de facteurs pouvant être déclencheurs de la phobie de l'isolement et de la solitude. La perception qu'à le phobique de lui-même est souvent médiocre, il ne s'aime pas et ne souhaite pas se retrouver seul avec lui-même.

Ce déclencheur a généré des émotions très fortes qui se sont imprégnées de manière indélébile dans la mémoire. A chaque fois que la personne se retrouve seule, le cerveau reptilien se remémore la situation initiale et les émotions ressenties à ce moment, et interprète la solitude comme un danger potentiel ou avéré.

Toutefois, cette peur, aussi extrême soit-elle, peut être vaincue.

Comment guérir sa phobie de l'isolement et de la solitude ?

S'efforcer de s'éloigner quelques instants d'un groupe et de son partenaire peut être un bon début dans le processus de guérison de la phobie de l'isolement et de la solitude ; en les sortant peu à peu de son champ de vision, puis continuer en occultant leur présence sonore... Au fur et à mesure des succès rencontrés et de la prise de confiance, la durée d'éloignement peut augmenter progressivement. Toutefois, ce processus peut s'avérer long et douloureux.

Accéder à son cerveau reptilien pour une détox et la libération des blocages émotionnels apporte des résultats impressionnants et rapides. Le processus nécessite un travail sur soi-même, par le biais d'une auto-thérapie. Si le souvenir du choc émotionnel déclencheur sera toujours présent, il sera moins vif et mieux gérable, et la notion de phobie de l'isolement et de la souvenir guérie.

En tant que yoga thérapeute et coach en respiration, je vous accompagne dans votre processus d'auto-thérapie de libération des blocages émotionnels. Pour vous permettre d'atteindre facilement votre objectif de vaincre votre peur d'être seul, mon programme complet « Emotions Détox » vous permet d'accéder à votre cerveau reptilien pour le nettoyer et enfin faire la paix avec soi-même. Je vous présente « Emotions Détox » dans un atelier vidéo gratuitement mis à votre disposition.


Atelier vidéo gratuit ▶ Le Yoga du tremblement, la méthode surprenante pour évacuer vos traumatismes émotionnels (peurs, phobies, angoisses, blocages).

Lire aussi :

L'article précédent : Comment guérir la phobie d’impulsion gay ?

L'article suivant : Comment vaincre la peur panique de l’eau pour apprendre à nager ?