Se rendre au travail peut être une source d'appréhension. Un dossier sensible à présenter, des deadlines qui approchent, le surmenage, une mésentente avec ses collègues, le manque d'épanouissement et d'intérêt pour ses missions lorsqu'elles relèvent d'un job alimentaire plutôt que d'une vocation, sont autant de freins possibles pour se sentir bien sur son lieu de travail. Mais pour certains, cela va bien au-delà, parfois même jusqu'à la peur panique. On parle d'ailleurs d'ergophobie.

Comment vaincre la peur de travailler (ergophobie) ?

L'ergophobe n'est en aucun cas quelqu'un de feignant. C'est juste qu'il lui est impossible d'aborder sereinement la reprise du travail. L'anxiété est ressentie plus forte au moment de prendre son travail. Elle s'apaise ensuite mais reste présente tout au long de la journée, jusqu'au moment de débaucher.

La peur du travail peut porter sur un ou plusieurs éléments de la vie professionnelle, comme la peur du jugement par ses collègues ou sa hiérarchie, la peur de mal faire, de se tromper, la peur de l'oral... Les symptômes peuvent être sévères, générateurs d'absentéisme, empêchant pour réaliser correctement ses missions ou même pénalisant pour retrouver un travail dans le cas des personnes sans emploi.

La peur de travailler sous-entend un grand manque de confiance en soi, qui trouve souvent sa source dans une mauvaise expérience du passé. Ce peut par exemple être un burn-out ou un licenciement difficile. Cet événement du passé a tellement marqué l'esprit par son intensité que les émotions se sont bloquées dans le psychisme. Depuis, l'emploi est assimilé à un facteur de danger par le cerveau reptilien, et chaque journée de travail devient l'objet d'une peur incontrôlée.

Heureusement, il reste possible de modifier cette perception et de surmonter sa peur du travail.

Comment surmonter sa phobie et son anxiété à la reprise d'un travail ?

Changer d'emploi ou de poste ne sera pas d'une grande utilité pour calmer son anxiété vis à vis du travail.

La solution pour surmonter sa phobie de la reprise du travail consiste à libérer les blocages émotionnels. Il est nécessaire pour cela d'accéder à son cerveau reptilien pour le nettoyer en lui procurant la cure détox dont il a besoin. Il est en effet possible de le détoxifier en suivant une auto-thérapie, pour libérer les émotions bloquées qui entravent l'épanouissement professionnel.

En tant que yoga thérapeute et coach en respiration, j'ai conçu le programme complet « Emotions Détox » pour vous accompagner dans votre démarche. Il repose sur une technique entièrement naturelle et facile à pratiquer : le yoga du tremblement. Les postures qui se succèdent vous permettent d'évacuer les émotions bloquées et de détoxifier votre esprit, qui peut retrouver la sérénité dans votre vie professionnelle. Le programme « Emotions Détox » est accessible depuis cet atelier vidéo gratuit.


Atelier vidéo gratuit ▶ Le Yoga du tremblement, la méthode surprenante pour évacuer vos traumatismes émotionnels (peurs, phobies, angoisses, blocages).

Lire aussi :

L'article précédent : Comment vaincre la peur de vieillir ?

L'article suivant : Comment guérir sa phobie du bruit (misophonie) ?