La vie est faite de maux et malgré toutes nos précautions en matière d'hygiène corporelle et d'hygiène de vie, aucun de nous n'est à l'abri de tomber malade. Si elles sont pour la majorité d'entre elles bénignes, d'autres maladies sont bien plus graves. Leurs symptômes perturbent le bien-être et le quotidien. L'idée de contracter une maladie peut faire peur, jusqu'à la phobie.

Comment vaincre la peur de tomber malade (hypocondrie) ?

On distingue l'hypocondrie et la nosophobie. L'hypocondriaque est persuadé d'être malade. Il guette tous les symptômes, imaginés ou réels, qui peuvent aller dans le sens de son idée. Quand au nosophobe, il ne se sent pas malade, mais craint de le devenir. Il redoute surtout les maladies pouvant entrainer un décès.

La peur de tomber malade, l'hypocondrie donc, vient le plus souvent d'une expérience du passé, comme des symptômes non pris en charge à temps et qui ont évolué vers une maladie plus développée ou encore avoir une prédisposition génétique à développer une maladie qui ne s'est pas déclenchée...La peur de tomber malade peut aussi être liée à la peur de la mort, la peur de vieillir ou encore la peur de perdre le contrôle.

Comment guérir la phobie des maladies (nosophobie) ?

La phobie des maladies, la nosophobie, peut elle aussi être l'héritage d'un moment du passé. Avoir contracté une maladie contagieuse, savoir un proche condamné, peuvent être déclencheurs de la peur des maladies.

Qu'il s'agisse d'hypocondrie ou de nosophobie, les chocs traumatisants du passé ne sont pas étrangers au développement de ces peurs irraisonnées et incontrôlées. Les émotions qu'ils ont entrainés ont été ressenties avec une telle force que des blocages émotionnels se sont formés. Le cerveau reptilien analyse depuis lors le fait de tomber malade comme quelque chose de dangereux.

Il est toutefois possible de vaincre sa phobie.

Bien sûr, garder une hygiène irréprochable, tant en terme d'hygiène de vie que de propreté, est essentiel. A condition toutefois de ne pas tomber dans l'excès, au risque par exemple de développer des TOC.

Participer aux examens de prévention et de dépistage est aussi extrêmement important, quel que soit le diagnostic rendu. Si aucune maladie n'est constatée, cela rassure, et dans le cas contraire, il faut se rappeler qu'un diagnostic précoce augmente les chances de guérison.

Mais pour guérir la phobie des maladies, il est nécessaire de libérer ses blocages émotionnels. Il s'agit pour cela de suivre une auto-thérapie, qui donnera accès au cerveau reptilien pour le nettoyer en profondeur.

De part mes compétences de yoga thérapeute et de coach en respiration, j'ai conçu le programme « Emotions Détox » pour vous permettre de procéder à la libération des émotions bloquées et de détoxifier le cerveau reptilien. Il est entièrement naturel et peut être suivi par tous les volontaires. Il s'effectue en auto-thérapie et consiste en des postures de yoga du tremblement. Je vous présente le programme « Emotions Détox » en détail dans mon atelier vidéo gratuit.


Atelier vidéo gratuit ▶ Le Yoga du tremblement, la méthode surprenante pour évacuer vos traumatismes émotionnels (peurs, phobies, angoisses, blocages).

Lire aussi :

L'article précédent : Comment guérir sa phobie du bruit (misophonie) ?

L'article suivant : Comment vaincre la peur de souffrir en amour ?