Le malaise vagal est dû à une baisse de la tension. Il s'accompagne de symptômes variés, tels que des palpitations, des nausées et des sueurs froides, mais également une perte de connaissance assez brève qui suscite souvent une vive inquiétude auprès des personnes témoins du malaise et du malade lui-même... Le malaise vagal peut survenir n'importe où et n'importe quand. Bien que la chute de tension ne soit pas forcément grave en soit, certaines personnes développent la phobie de faire un malaise vagal.

 

Comment vaincre la phobie de faire un malaise vagal?

 

Le malaise vagal peut avoir plusieurs origines, telles que le stress, l'angoisse, la fatigue, une mauvaise oxygénation, la soif, la chaleur, une émotion vive...

Les émotions sont très souvent en cause car le malaise vagal peut être également une conséquence liée à un blocage émotionnel dû à un traumatisme ou à un choc dans la vie passée de la personne qui y est sujette de manière régulière.

Cette expérience traumatisante peut avoir tellement choqué le psychisme, même inconsciemment, que des émotions se sont bloquées dans le cerveau reptilien. C'est ce qui explique la survenance régulière du malaise vagal qui engendre à son tour de la peur et favorise la répétition du phénomène.

Toutefois, la phobie de faire un malaise vagal avec perte de connaissance peut malgré tout être atténuée et même annihilée. Il est possible de vaincre sa peur par le biais d'un procédé entièrement naturel.

 

Que faire si j'ai peur de faire un malaise en public ?

Si vous ressentez la crainte de faire un malaise en public, vous pouvez apprendre avant tout à en reconnaître les symptômes annonciateurs. Facilement identifiables en général, vous pourrez prendre des mesures en amont, comme vous asseoir ou prendre l'air, par exemple.

Si vous vous sentez surmené ou très stressé, il est important que vous puissiez souffler un peu et vous accorder du temps afin de vous ressourcer et de vous reposer.

Pour guérir efficacement et durablement la phobie de faire un malaise vagal en public, il est nécessaire de traiter le problème à sa source : les blocages émotionnels emprisonnés dans le cerveau reptilien.

Suivre une thérapie de libération des émotions s'avère donc utile. Elle vous permettra d'accéder à votre cerveau reptilien pour le nettoyer avec pour objectif de libérer les émotions bloquées, sans pour autant renier le passé, et enfin accéder au mieux-être.

En évacuant vos blocages émotionnels, la peur de faire un malaise vagal ou un malaise en public pourra être surmontée.

Cette détox du cerveau reptilien peut être pratiquée en auto-thérapie.

Yoga thérapeute et coach en respiration, j'ai conçu pour vous, sur la base de mes expériences professionnelles et personnelles, ma propre thérapie de libération émotionnelle afin de vous accompagner dans cette démarche de guérison de la peur du malaise vagal.

Mon programme complet, « Emotions Détox », s'appuie sur une méthode de yoga du tremblement qui, par une succession de postures, permet de libérer les émotions de leur prison psychique où elles sont bloquées depuis souvent bien longtemps, c'est-à-dire le cerveau reptilien.

Je vous présente plus en détails « Emotions Détox » dans un atelier vidéo gratuit.



Lire aussi :

Comment vaincre le trouble panique agoraphobe ?

Comment vaincre la peur des grands espaces ?