La peur de marcher et de tomber en public peut paraître extravagante, mais elle est pourtant bien réelle, et l'impact qu'elle procure aux personnes qui en souffrent est très fort. En cas de phobie extrême, les personnes limitent leurs déplacements au maximum en s'isolant du monde extérieur et de la société en restant chez elles.

 

Comment vaincre la peur de tomber en public (basophobie)?

 

Cette phobie est souvent accompagnée de la sensation de ne pas marcher normalement et donc d'attirer l'attention de façon malveillante, ce qui provoque un risque de chute important.

Le cerveau reptilien de la personne basophobe détecte donc un danger potentiel, et envoie des signaux d'alerte au corps et à l'esprit. La peur de marcher et de tomber se déclenche alors, jusqu'à prendre le contrôle de la pensée et à empêcher les déplacements hors domicile. D'ailleurs, se déplacer dans son logement peut également être une source d'angoisse.

Il est possible de vaincre sa peur de tomber en public et de retrouver peu à peu la capacité à évoluer en dehors de chez soi.

 

Comment guérir sa peur de marcher et de tomber par terre ?

Pour marcher en extérieur malgré sa peur de tomber, des sorties d'une durée progressive pourront vous aider à retrouver confiance en vous. À force de constater que vous n'êtes pas tombé, votre assurance augmentera, et pourrez peu à peu prolonger vos sorties ou choisir des chemins présentant plus d'obstacles.

Vous pouvez aussi vous faire accompagner en donnant le bras à quelqu'un, ce qui vous permettra d'être rattrapé si vous trébuchez. Des outils comme des bâtons de marche peuvent aussi vous aider. Vous pouvez aussi marcher le long des murs ou près du mobilier urbain auquel vous rattraper si besoin.

Mais pour vaincre complètement votre basophobie, il faudra chercher les réponses et les ressources au plus profond de vous-même. En accédant à votre cerveau reptilien, vous pourrez libérer ces émotions qui vous bloquent dans votre peur de marcher et de tomber à terre.

Pour atteindre cet objectif, il est nécessaire d'entamer un processus d'auto-thérapie en vue de nettoyer l’inconscient. Le cerveau reptilien est alors en mesure d'intégrer de nouvelles suggestions qui modifieront sa perception des choses, et notamment la notion de tomber en public en marchant.

De par mon travail de yoga thérapeute et de coach en respiration, mais également grâce à une méthode de yoga induisant des tremblements du corps, j'ai conçu une thérapie de libération des blocages émotionnels favorisant l'accès au cerveau reptilien.

Mon programme complet s'intitule « Emotions Détox ». Je vous le présente dans mon atelier vidéo gratuit afin de vous accompagner dans votre processus de guérison de la basophobie.



Lire aussi :

Comment vaincre la peur de vomir (émétophobie) ?

Aquaphobie : comment vaincre la peur de l’eau ?