La prise de parole en public, exercice difficile pour beaucoup de personnes et exercice passionnant et jubilatoire pour d'autres. Quel est donc le secret pour vaincre sa peur de parler en public ? Faut-il prendre des médicaments (surement pas) ou affronter sa peur en sautant directement là où ça "chauffe" ? En vérité, ni l'un ni l'autre, car il y a des solutions préparatoires que tous les conférenciers professionnels utilisent. On ne devient pas conférencier du jour au lendemain et parler en public avec aisance et sans stress s'apprend ! Voyons justement les étapes nécessaires.


Comment vaincre sa peur de parler en public ?

Causes de la peur de prise de parole en public

Tout d'abord, il faut différencier deux choses. Etre conférencier professionnel est un métier comme un autre, c'est à dire que ça demande de l'entraînement, des compétences et surement une formation et de la pratique.

Mais cet article ne cherche pas à vous faire devenir la prochaine président de la république. Normalement tout le monde doit être capable de s'exprimer en public sans avoir peur. On se fiche que vous utilisiez correctement votre corps, que vous utilisiez vos mains comme communication non verbale, que vous utilisiez des intonations ou des silences pour donner du rythme à votre discours, tout cela, c'est la forme du discours !

Moi je vous parle du fond ! Tout le monde devrait pouvoir prendre la parole en public avec aisance et sans stress. Personne de devrait avoir peur de parler en public. Mais pourtant, il y a un blocage ou une phobie sociale qui empêche cette aisance. Et la cause est justement un blocage émotionnel inconscient qui génère justement cette peur irrationnelle de parler devant un groupe. Il faut donc apprendre à vaincre ses peurs irrationnelles qui nous bloquent au quotidien !

Tout se déroule dans votre cerveau reptilien. C'est un peu votre animal intérieur qui régit votre comportement au quotidien. La peur de parler en public est simplement un peur animal d'être rejeté du groupe, d'être critiqué par ses semblables, ce qui génère une peur de l'abandon. Pour l'animal humain, le regard des autres pèse très lourd, au point de vous bloquer littéralement et de vous empêcher de vous exprimer librement en public.

Comment parler en public avec aisance et sans stress ?

La solution est très simple. Pour parler en public avec aisance et sans stress, vous devez simplement éliminer ce qui vous bloque inconsciemment ! Quelles sont les émotions négatives qui vous bloquent ? Si vous avez vraiment envie de vaincre votre timidité maladive, vous allez devoir nettoyer votre cerveau reptilien de toutes les peurs qui le bloquent !

Et heureusement, il existe de nombreuses méthodes pour vaincre l'anxiété et se libérer de ses émotions négatives et de sa peur de la prise de parole en public. Vous devez utiliser des techniques de libération émotionnelle qui vont aller purger votre inconscient de tous les blocages émotionnels comme la peur, la honte, la gène, la timidité, etc.

En vous libérant tranquillement chez vous ou avec un thérapeute spécialisé, vous allez pouvoir ensuite aborder votre prise de parole de manière beaucoup plus légère, parler sans stress, vous exprimer avec aisance, bref faire passer votre message à un large public sans paniquer et avoir peur d'être jugé.

J'ai justement réalisé un atelier vidéo gratuit où je vous explique comment se libérer de toutes ses peurs anormales grâce à des techniques de Yoga et de Qiqong vraiment puissantes. Ces pratiques permettent de libérer votre inconscient des anciens traumatismes que vous avez vécu enfant ou adolescent afin de vous libérer de la peur de parler en public. Vaincre la peur du public, guérir cette phobie de la prise de parole en public est une grande étape dans votre évolution et cet atelier vidéo vous sera d'une grande aide.


Atelier vidéo gratuit ▶ Le Yoga du tremblement, la méthode surprenante pour évacuer vos traumatismes émotionnels (peurs, phobies, angoisses, blocages).

Lire aussi :

L'article précédent : Comment vaincre la peur définitivement en 31 jours ?

L'article suivant : Comment faire une auto thérapie seul ?