De nombreuses femmes sont malheureusement touchées par le cancer du sein. La prévention passe par le dépistage, car rappelons que plus un cancer est dépisté tôt, plus les chances de rémission sont importantes. Toutefois, la mammographie reste pour beaucoup un examen de santé redouté, parfois jusqu'à la phobie.

Comment vaincre sa phobie de la mammographie?

L'examen de santé qu'est la mammographie reste incontournable pour dépister avec certitude un cancer du sein. Il n'est pas forcément très agréable à passer, mais il n'est pas très douloureux en soi. La peur née de cet examen de dépistage ne se situe donc pas d'un point de vue de la douleur, mais bien quant à d'autres facteurs. Le milieu médical est souvent impressionnant. Rares sont les personnes qui y sont parfaitement à l'aise. La mammographie nécessite aussi d'exposer une partie intime de son corps, et la pudeur fait que certaines femmes peuvent se sentir gênées par cette nudité. Mais le facteur le plus angoissant réside surtout dans le diagnostic.

La peur n'évitant pas le danger, il est vraiment important de réaliser la mammographie régulièrement. Toutefois, il est possible de vaincre sa phobie pour que l'examen soit mieux vécu.

Comment surmonter sa peur panique du dépistage du cancer du sein ?

L'enjeux porté par le dépistage est grand, puisqu'il peut être porteur de l'annonce d'une maladie grave, ou pas.

Le cerveau reptilien, qui est en charge de nous faire réagir face à une menace ou un danger, anticipe sur cet éventuel diagnostic de maladie, et génère de la peur. Seulement, si les réactions de fuite et d'évitement sont parfois salutaires, il n'en est rien face à ce diagnostic, qu'il est préférable d'affronter.

Pour passer sa mammographie, il est possible de se rassurer en se fiant aux chiffres du dépistage. Heureusement, le résultat est plus souvent vierge de tout signe de la maladie. Dans le cas contraire, pensez au fait que le taux de rémission pour ce type de cancer est très encourageant, s'il est pris en charge sans attendre.

Se faire accompagner lors du dépistage peut aussi être un moyen de moins appréhender l'examen de santé.

Toutefois, ces mesures permettent de se rassurer sans pour autant chasser entièrement la peur ou la phobie. Pour cela, un travail sur soi est nécessaire. Cela implique un processus d'auto-thérapie. Il s'agit d'atteindre son cerveau reptilien pour le libérer de ses blocages émotionnels et de le rééduquer, en lui inculquant une notion de sécurité quant au passage d'une mammographie.

En tant que yoga thérapeute et coach en respiration, je vous accompagne dans la démarche de libération de ses blocages émotionnels dans un atelier vidéo gratuit. Mon programme « Emotion Detox » est complet et basé sur le principe du yoga du tremblement. Il permet d'accéder au cerveau reptilien et de débloquer les émotions pour vaincre efficacement et durablement la phobie, dont celle de la mammographie.


Atelier vidéo gratuit ▶ Le Yoga du tremblement, la méthode surprenante pour évacuer vos traumatismes émotionnels (peurs, phobies, angoisses, blocages).

Lire aussi :

L'article précédent : La technique de massage métamorphique

L'article suivant : Comment éliminer la phobie du sang (hématophobie)?