L'IRM est un examen de santé tout à fait indolore et qui peut sauver des vies. Cet outil de dépistage permet en effet un diagnostic précis, permettant des mesures adaptées. Pourtant, cet examen est souvent redouté et certains patients souffrent d'une véritable phobie de l'IRM.

Comment vaincre la peur de l'IRM (claustrophobie) ?

Plus que l'examen en tant que tel, la phobie porte sur le bruit, la peur du diagnostic, mais surtout sur la sensation d'enfermement que l'appareil procure. Sa présentation en forme de long tube est souvent crainte. L'espace y restreint, l'immobilité requise. Impossible d'en sortir sans l'intervention du technicien. Les claustrophobes y ressentent un grand mal-être, avec la sensation d'étouffer, des palpitations... Certains refusent tout bonnement de passer un IRM, au risque de mettre leur santé en péril.

Cette peur de l'IRM, et de manière plus générale de l'enfermement et des espaces clos, remontent le plus souvent à une mauvaise expérience dans le passé de la personne phobique. Ce peut être par exemple le fait d'avoir déjà passé un IRM qui se serait mal passé ou dont le diagnostic aurait été difficile. Les émotions ressenties alors se sont bloquées dans le cerveau reptilien, qui interprète l'IRM comme étant un facteur de risque.

Il est toutefois possible de vaincre sa peur de l'IRM et de retrouver la possibilité d'accéder à ce soin utile.

Comment guérir sa phobie de l'IRM quand on est claustrophobe ?

Parler de sa phobie aux professionnels de santé qui font passer l'examen est très important. Ils prendront en compte vos craintes et sauront trouver des mots pour vous détendre.

Certains établissements sont dotés d'appareils IRM moins clos, peut-être pourrez vous bénéficier de ce service. Toutefois, il n'est pas répandu dans tous les établissements.

Il est donc important d'agir pour guérir sa phobiede l'IRM lorsqu'on est claustrophobe. Libérer les blocages émotionnels en nettoyant et en détoxifiant le cerveau reptilien s'avère être une solution à mettre en œuvre pour vaincre sa peur. Le cerveau reptilien peut alors être rééduqué pour considérer l'IRM comme sûr. Pour progresser à son rythme et sans contrainte, ce procédé peut être effectué par une auto-thérapie.

En tant que yoga thérapeute et coach en respiration, je vous accompagne dans votre démarche de guérison de votre phobie de l'IRM et de la claustrophobie. Mon programme complet « Emotions Détox » se base sur la technique naturelle du yoga, dont l'enchaînement de postures précises donne accès au cerveau reptilien pour le détoxifier des émotions bloquées. Je vous en dis plus dans l'atelier vidéo gratuit sur « Emotions Détox ».


Atelier vidéo gratuit ▶ Le Yoga du tremblement, la méthode surprenante pour évacuer vos traumatismes émotionnels (peurs, phobies, angoisses, blocages).

Lire aussi :

L'article précédent : Comment vaincre la peur de ne pas dormir ?

L'article suivant : Comment vaincre sa peur de l’échec ?