La peur panique, cette phobie qui survient sans raison valable et de manière très fréquente, est très perturbante au quotidien. Ce trouble panique entraîne des conséquences souvent lourdes, puisqu'il va jusqu'à modifier la façon d'être, à influencer les décisions, les actes, avec souvent l'évitement et la fuite des éléments déclencheurs.

Peur panique: comment guérir d'une phobie?

La peur panique nait en fait dans notre cerveau reptilien, et elle se manifeste spontanément, de manière inconsciente de la part de la personne qui y est sujette. Souvent, la crise de panique survient sans qu'il soit constaté un danger réel imminent et s'accompagne de symptômes intenses, comme des tremblements, des palpitations, des nausées ou encore des sueurs froides.

Le cerveau reptilien envoie en fait des signaux d'alerte au corps face à une situation potentiellement dangereuse. Son rôle est en effet de nous prévenir en cas de danger, afin que nous puissions prendre les mesures nécessaires pour assurer notre sécurité : se défendre ou fuir.

Ce sont nos expériences passées qui induisent la classification, qui ne porte que sur deux aspects : dangereux ou non dangereux. Dans le cas d'une peur panique, les perceptions sont erronées et tout peut être prétexte à une crise.

Heureusement, il est possible de réagir pour calmer ses peurs, reprendre le contrôle de sa vie et redevenir soi-même.

Comment ne plus avoir peur de rien?

Le classement effectué par le cerveau reptilien n'est pas définitif, il peut évoluer. Le cerveau reptilien peut être rééduqué, et ses perceptions corrigées, affinées, notamment en travaillant sur sa respiration.

La peur, et plus particulièrement la peur panique, entraine un dérèglement du souffle. En s'efforçant de normaliser sa respiration, cela permet d'apaiser le corps et l'esprit et de faire refluer la peur.

En effet, la respiration normalisée permet de maintenir le diaphragme détendu, ce qui permet aux flux d'énergie et d'air de circuler librement dans tout l'organisme. Le corps se détend, de même que l'esprit, qui arrive à mieux prendre le temps d'analyser les stimuli auxquels nous sommes soumis et de mieux interpréter les situations, sans s'emballer. C'est donc un moyen de faire taire ses phobies, et de réapprendre au cerveau reptilien, pour des réactions plus justes et plus appropriées.

Mais la respiration est un petit détail, un petit protocole comparé à la puissante et grandiose technique de yoga du tremblement.

En tant que coach en respiration et yoga thérapeute, j'ai à cœur de vous accompagner dans votre démarche pour vaincre votre peur panique. Je vous présente ma propre méthode de yoga du tremblement dans un atelier vidéo gratuit disponible en ligne.

J'ai travaillé cette méthode de libération émotionnelle au fil de mes nombreuses années d'expériences professionnelles et personnelles. Elle permet de nettoyer votre cerveau reptilien de toutes vos peurs paniques et de rééquilibrer vos émotions.


Atelier vidéo gratuit ▶ Le Yoga du tremblement, la méthode surprenante pour évacuer vos traumatismes émotionnels (peurs, phobies, angoisses, blocages).

Lire aussi :

L'article précédent : Comment soulager et calmer l’angoisse qui paralyse?

L'article suivant : Comment vaincre la peur par l’hypnose?